Rencontre au Quai d’Orsay avec Nicolas de Rivière – Mardi 28 Mars 2015

Pour sa première rencontre à huis clos, le Cercle Hébé a eu l’honneur d’être accueilli au Quai d’Orsay par Nicolas de Rivière, Directeur Général des Affaires politiques et de Sécurité, le mardi 28 avril 2015.

Diplômé de Sciences po et de l’ENA, Nicolas de Rivière fut précédemment nommé représentant permanent adjoint de la France auprès des Nations Unies puis Directeur des Nations Unies, des organisations internationales, des droits de l’Homme et de la Francophonie au Quai d’Orsay.


Actuellement, celui que l’on considère comme le numéro deux du Ministère des Affaires Etrangères supervise simultanément trois dossiers géostratégiques essentiels : les négociations sur le nucléaire iranien, la crise russo-ukrainienne et la lutte contre l’Etat Islamique.

Pour débuter cette rencontre privilégiée, Nicolas de Rivière nous a présenté les grandes orientations de la diplomatie française sous la présidence de François Hollande, dans ses rapports de rupture et de continuité avec les Présidents précédents. Ces échanges nous ont permis de constater qu’en dépit d’inflexions de long terme, comme dans les relations avec le continent africain, la diplomatie française peut se prévaloir d’une certaine permanence dont le principe clé est « l’indépendance ».

Nous avons ensuite abordé la crise ukrainienne, depuis les violations successives du droit international perpétrées par la Russie jusqu’à la question de la livraison des navires Mistral, en passant par les différents accords signés avec Berlin, Kiev et Moscou.

A propos des négociations avec Téhéran, Nicolas de Rivière nous a fait part de son expérience éprouvante du « marathon diplomatique » qui permit l’accord du 2 avril à Lausanne. Cet accord de principe consacre, après une décennie de négociations, la réduction des capacités d’enrichissement en uranium de l’Iran en contrepartie d’une levée des sanctions économiques et diplomatiques.

Enfin, en privilégiant l’échange et les questions des membres, nous avons pu aborder des sujets aussi divers que la reprise des discussions avec Bachar Al-Assad ou nos relations avec les monarchies du Golfe.

Le Cercle Hébé remercie Nicolas de Rivière pour avoir abordé ces thèmes aussi divers qu’essentiels ainsi que tous les participants pour leurs interventions.