Pour construire

Tous droits réservés
French president Francois Hollande (R), and French Prime Minister Manuel Valls, escort the new French Labour minister Myriam El Khomri after her designation, at the Elysee palace on September 02, 2015, in Paris. AFP PHOTO/ ALAIN JOCARD

Pour ou contre la Loi Travail, de gauche comme de droite, reconnaissons une chose : notre génération gagne réellement lorsqu’elle se mobilise pour l’avenir et non pas simplement contre le présent.

Il est parfois facile de s’enfermer dans une rébellion dogmatique, une posture contestataire de principe contre un système en place insatisfaisant voire oppressant, en cédant à une opposition infertile.

S’indigner ? Toujours. S’opposer ? S’il le faut. Mais dans quel but ? Sur quoi doit déboucher une opposition si elle se veut constructive ? Sur un projet, un chemin, un avenir. Détruire sans proposer une solution alternative crédible n’est pas un acte de courage : c’est une dérobade.

Notre génération créative, disruptive et déterminée ne saurait fuir ses responsabilités, elle se doit de construire. C’est cette démarche qui nous anime au Cercle Hébé : faire vivre le débat et être résolument constructif parce-que le sens des responsabilités et la situation économique et sociale de notre pays l’exigent. Notre jeunesse n’est pas synonyme d’obstruction stérile : elle est gage d’inventivité, de propositions et d’espoir.

Pour cette édition spéciale sur le Travail, le Cercle Hébé a donc décidé de s’engager.

Le duel de nos jeunes contributeurs pour et contre la Loi Travail permet de mettre en évidence les enjeux de cette réforme.

Nous donnons également la parole à Madame Myriam El Khomri, Ministre du Travail qui défend actuellement son projet de loi à l’Assemblée Nationale. Pour vous chers lecteurs, Madame la Ministre tente de lever un certain nombre d’interrogations et de contestations notamment au sein de la jeunesse.

Le Cercle Hébé s’engage enfin par la production d’idées : des experts et de jeunes acteurs innovants dans le domaine du Travail dressent à leur façon les contours de ce que devrait être le Travail du 21ème siècle.

Sur une base bimestrielle, nous traiterons avec autant d’intérêt les prochains thèmes que sont l’entrepreneuriat, le numérique ou la démocratie participative. Pour construire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *